Plomb dans l'eau : le point sur les réglementations en vigueur

Plomb dans l'eau, réglementation
Réglementation
Eau potable : pas plus de 10μg de plomb par litre d’eau !

Dans « plombier » il y a « plomb »…  C’est dire le poids historique de ce matériau dans le métier ! Et pourtant, jusqu’à peu, la quantité de plomb dans l’eau potable ne faisait pas l’objet d’une réglementation commune au sein de l’Union Européenne. C’est le cas depuis la directive 98/83/CE du 25 décembre 2013 et de nombreux bâtiments doivent désormais réhabiliter leurs réseaux.
Zoom sur les nouvelles normes et les solutions techniques.

Eau potable : pas plus de 10μg de plomb par litre d’eau !

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rédigé en 1994 une recommandation fixant le seuil en dessous duquel la concentration en plomb dans l’eau potable ne serait pas nocive à 10μg/L.
Les pays européens convergent aujourd’hui sur ce chiffre. En effet, le Conseil européen vient de fixer la limite de quantité de plomb dans l’eau dans la directive 98/93/CE du 25 décembre 2013. Pour qu’elle soit considérée comme potable, l’eau doit présenter une teneur en plomb inférieure à 10 μg/L. Les dispositions règlementaires des codes de santé publique des pays membres transposent désormais cette directive.

Quelles solutions pour respecter la norme ?

Le seuil de 10μg de plomb par litre d’eau est très bas et doit inciter à la rénovation de logements anciens équipés de canalisations en plomb (rien qu’en France, on compte plus de 10 millions de logements datant d’avant 1949).
En Belgique, où la norme nationale était jusqu’alors fixée à 25μg de plomb par litre d’eau, un vaste chantier de rénovation de l’ensemble du réseau public en plomb est en cours. La suppression du plomb dans les installations privées est par ailleurs encouragée et peut donner droit, sous conditions, à des aides publiques.

Le multicouche se présente comme la solution idéale de substitution. Naturellement neutre vis-à-vis de l’eau, il présente l’énorme avantage de se travailler à la façon du plomb. Il se travaille à la main et de ce fait peut « passer » partout où a été installée une canalisation en plomb.
Pour les petites canalisations souvent apparentes dans les logements, son aspect esthétique blanc est un atout. Il trouve aussi son utilité dans le remplacement des colonnes montantes, souvent réalisées en acier galvanisé. Il présente de plus un excellent rapport qualité-prix.

COMAP développe une gamme multicouches complète pour répondre à toutes les configurations. Découvrez notre gamme SkinPress : qualité de conception et de fabrication supérieure, garantie système, large choix de dimensions tubes et raccords… Vous trouverez forcément le système qu’il vous faut !

 

Le conseil COMAP PRO

Adoucisseur d'eau 5EN1 PRO+

Valorisez votre projet de rénovation en ajoutant une centrale de traitement de l’eau 5en1PRO+ de COMAP, une solution unique sans produit chimique pour améliorer la qualité de l’eau d’usage et de consommation. La 5en1PRO+ stoppe l’entartrage, neutralise les sédiments et matières en suspension, élimine le goût de chlore, assainit et désinfecte l’eau. Exclusivement dans la 5en1PRO+, le traitement anti-métaux lourds (mercure, aluminium, chrome, nickel,...) est intégré.

Cet équipement compact et facile à entretenir s’installe partout et rapidement, sans avoir besoin d’être raccordé à l’égout.

Découvrez COMAP Water Treatment