Le tertiaire de bureau

Dans les projets tertiaires, les ventilo-convecteurs ou les poutres froides représentent la majorité des émetteurs pour le chauffage et la climatisation. La climatisation est l’élément majeur à prendre à compte dans le dimensionnement de l’installation globale. La part sanitaire est mineure car les réseaux assurent pour l’essentiel une alimentation d’eau froide, avec une petite production d’eau chaude locale au niveau de chaque bloc sanitaire.

Le tertiaire de bureaux
1
2
3
4
5
6
7
Equipement des générateurs

Équipement des générateurs

Dans les constructions destinées à un usage en tertiaire de bureaux, la chaufferie et les chillers (groupes de production d’eau froide) ou les pompes à chaleur (PAC) grosse puissance, éventuellement à absorption,  peuvent être implantés en toiture dans un local technique spécifique. Ils permettent d’alimenter les émetteurs et les centrales de traitement d'air. 

La distribution peut se faire sur plusieurs modes en tertiaire de bureau. Nous présentons ici un mode 2 tubes  +2 fils en plafond. Des configurations alternatives peuvent être mises en œuvre (2 tubes change over, 4 tubes…).

Chaufferie / Chiller

  • Un ensemble de groupes de pompe et collecteurs Meibes moyenne et forte  puissance peut être installé. Leur modularité et l’étendue de la gamme permet de répondre à la plupart des configurations. Pour une utilisation sur eau glacée, un traitement complémentaire des coques d’isolation sera nécessaire (réalisation de joints étanches aux jointures et sorties de tubes), associé à l’utilisation de pompes compatibles eau glacée).
  • Pour la chaudière, si l’alimentation se fait au gaz, le raccordement peut être réalisé avec la gamme de raccords à sertir en cuivre pour le gaz COMAP SudoPress Gaz (jusqu’à Ø54).
Réseaux primaires

Réseaux primaires

Climatisation

Sanitaire

Interface

Interfaces

En tertiaire de bureau, l’interface est généralement mise en œuvre par de simples piquages sur les colonnes montantes à chaque étage pour alimenter les boucles horizontales et les antennes de distribution. Il n’y a pas de composant spécifiquement conçu pour cette fonction.

Équilibrage du réseau

Équilibrage

  • Sur la boucle primaire de climatisation, des vannes Ballorex 750B adaptées au diamètre nominal de la boucle peuvent être installées.
  • Sur la colonne de climatisation, des vannes Ballorex 750B ou 750 (selon les raccordements) adaptées au diamètre nominal de la boucle peuvent être installées.
Réseau secondaire

Réseaux secondaires

Ventilo-convecteur

Sanitaire

  • La production d’eau chaude sanitaire peut être individualisée par bloc sanitaire et par niveau. Mais un générateur plus conséquent peut permettre d’alimenter deux niveaux N et N+1 simultanément ; la distribution peut être réalisée avec les tubes COMAP BetaPEX (Ø 12) et les raccords à sertir de la gamme PexPress.
Contrôle des équipements

Contrôle et équipement des émetteurs

Ventilo-convecteurs  

  • Le contrôle et  l’équilibrage des émetteurs peuvent être réalisés par des vannes Dynamic de Ballorex à débit constant (PICV) commandées grâce aux têtes électrothermiques (modèle actumod ou actu on/off suivant le pilotage désiré, proportionnel ou TOR). Un système de gestion technique centralisée (GTC) assure le pilotage de l’ensemble.
Traitement de la qualité de l'eau

Traitement et la qualité de l’eau

La qualité de l’eau est primordiale pour les équipements techniques.

  • Un pot à boues complétera l’équipement initial par un dispositif de rétention de grosse capacité sur le circuit primaire. Il permettra de garantir que les impuretés issues du circuit bouclé du chauffage/climatisation ne recirculent avec le risque d’obturation totale ou partielle et minimise les risques de corrosion prématurée due aux phénomènes d’aération différentielle.

Suivant la dureté de l’eau, un adoucisseur de grosse capacité pourra être installé pour prévenir les dysfonctionnements liés aux dépôts de calcaire.

1Équipement des générateurs

Pour connecter le ou les générateur(s) d’énergie aux réseaux et assurer la fiabilité et la sécurité de l’installation.

Découvrir

Équipement des générateurs

Dans les constructions destinées à un usage en tertiaire de bureaux, la chaufferie et les chillers (groupes de production d’eau froide) ou les pompes à chaleur (PAC) grosse puissance, éventuellement à absorption,  peuvent être implantés en toiture dans un local technique spécifique. Ils permettent d’alimenter les émetteurs et les centrales de traitement d'air. 

La distribution peut se faire sur plusieurs modes en tertiaire de bureau. Nous présentons ici un mode 2 tubes  +2 fils en plafond. Des configurations alternatives peuvent être mises en œuvre (2 tubes change over, 4 tubes…).

Chaufferie / Chiller

  • Un ensemble de groupes de pompe et collecteurs Meibes moyenne et forte  puissance peut être installé. Leur modularité et l’étendue de la gamme permet de répondre à la plupart des configurations. Pour une utilisation sur eau glacée, un traitement complémentaire des coques d’isolation sera nécessaire (réalisation de joints étanches aux jointures et sorties de tubes), associé à l’utilisation de pompes compatibles eau glacée).
  • Pour la chaudière, si l’alimentation se fait au gaz, le raccordement peut être réalisé avec la gamme de raccords à sertir en cuivre pour le gaz COMAP SudoPress Gaz (jusqu’à Ø54).

2Réseaux primaires

Pour transporter l’énergie du ou des générateur(s) vers l’ensemble de l’installation.

Découvrir

Réseaux primaires

Climatisation

Sanitaire

3Interfaces

Pour distribuer et répartir les débits dans les réseaux.

Découvrir

Interfaces

En tertiaire de bureau, l’interface est généralement mise en œuvre par de simples piquages sur les colonnes montantes à chaque étage pour alimenter les boucles horizontales et les antennes de distribution. Il n’y a pas de composant spécifiquement conçu pour cette fonction.

4Équilibrage

Pour régler les débits et assurer une distribution optimale partout dans le réseau.

Découvrir

Équilibrage

  • Sur la boucle primaire de climatisation, des vannes Ballorex 750B adaptées au diamètre nominal de la boucle peuvent être installées.
  • Sur la colonne de climatisation, des vannes Ballorex 750B ou 750 (selon les raccordements) adaptées au diamètre nominal de la boucle peuvent être installées.

5Réseaux secondaires

Pour alimenter l’ensemble des émetteurs chauffage et sanitaire.

Découvrir

Réseaux secondaires

Ventilo-convecteur

Sanitaire

  • La production d’eau chaude sanitaire peut être individualisée par bloc sanitaire et par niveau. Mais un générateur plus conséquent peut permettre d’alimenter deux niveaux N et N+1 simultanément ; la distribution peut être réalisée avec les tubes COMAP BetaPEX (Ø 12) et les raccords à sertir de la gamme PexPress.

6Contrôle et équipement des émetteurs

Pour contrôler les débits dans le système et offrir le confort souhaité pièce par pièce.

Découvrir

Contrôle et équipement des émetteurs

Ventilo-convecteurs  

  • Le contrôle et  l’équilibrage des émetteurs peuvent être réalisés par des vannes Dynamic de Ballorex à débit constant (PICV) commandées grâce aux têtes électrothermiques (modèle actumod ou actu on/off suivant le pilotage désiré, proportionnel ou TOR). Un système de gestion technique centralisée (GTC) assure le pilotage de l’ensemble.

7Traitement et la qualité de l’eau

Protéger durablement l’installation et offrir une qualité d’eau optimale.

Découvrir

Traitement et la qualité de l’eau

La qualité de l’eau est primordiale pour les équipements techniques.

  • Un pot à boues complétera l’équipement initial par un dispositif de rétention de grosse capacité sur le circuit primaire. Il permettra de garantir que les impuretés issues du circuit bouclé du chauffage/climatisation ne recirculent avec le risque d’obturation totale ou partielle et minimise les risques de corrosion prématurée due aux phénomènes d’aération différentielle.

Suivant la dureté de l’eau, un adoucisseur de grosse capacité pourra être installé pour prévenir les dysfonctionnements liés aux dépôts de calcaire.